Le Site du TANTRA DE L'AMOUR®

      Danse tantrique nue de Joëlle.

     Un Tantrisme nu, joyeux et ludique

Vous êtes sur la page 8 de notre site. 

Cliquez ci-dessous pour consulter les autres pages (18 pages)

Joëlle et François NOTTER


Manoir de Lavergne

33350 PUJOLS


Tel: 05 57 40 77 50


fnotter@francois-notter.com

Bienve-nue au sein de notre Tantrisme

ludique, raffiné, sensuel et créatif !

Cliquez ici for miousic...

          Tantra et nudité. Liberté nue...

 

Oser être nu, être à l'aise nu (face au regard de l'autre,

face aux regards des autres) est déjà un premier pas vers plus d'amour de soi et donc de respect de soi.

En effet, comment aimer l'autre, le corps de l'autre,

si je n'aime déjà pas mon corps ?

 

Oser être nu(e) et accepter mon corps comme il est,

est un beau cadeau que je me fais à moi-même (moi m'aime).

Parfois, c'est en changeant de regard (et de croyance)

sur moi, que je peux devenir un meilleur compagnon,

ou une meilleure compagne pour moi.

 

Accueillir ma nudité est un témoignage de tendresse

et d'amour, que je peux m'offrir généreusement.

Pour pratiquer le Tantra, il est recommandé d'être suffisamment à l'aise avec son propre corps, et donc avec le naturel, la nudité de ce corps. Quels que soient son âge et sa forme (ses formes)…

 

Le Tantra peut ensuite m'apprendre (ou m'aider) à me libérer d'un certain nombre de conditionnements malsains ou de schémas de pensées castrateurs, générateurs de peurs et de malaises (blocages). 

Des formatages mentaux que la ou les religions m'ont fait subir, sabotant ma relation naturelle et claire avec mon corps.

Tout ce qu'au nom de Dieu ou d'une certaine "morale"

on m'a in-cul-qué (la peur du cul ?), là où j'ai gentiment été

endoctri-né (pour finalement l'avoir dans le nez.. et ne plus me sentir ?)

 

Le Tantra m'invite à retrouver cette "vérité nue", cette fluidité naturelle, cette spontanéité joyeuse que l'enfant encore non "calibré" ou "formaté" connaît bien.

Le Tantra me donne l'occasion d'expérimenter un chemin spirituel vers le meilleur de moi-même, ou vers ce que j'ai eu tendance à mettre de côté : ces désirs ou élans non re-con-nus…

 

Mon cœur est divin. Mon corps est divin. Mon sexe est divin…

Surtout si j'arrête d'y projeter le diable, ou on ne sait quel interdit rétrograde !

Mon propre corps devient beau et lumineux si j'arrête de le considérer comme "moche", méprisable, non à la mode ou "abimé"… et d'en rejeter certaines parties considérées (à tort) comme "sales".

Mon propre corps serait-il sale ?

 

Méditer nu(e), donne une autre dimension à la méditation.

Danser nu(e) intensifie et élargit les sensations

(une sorte d'oxy-génation qui ne gène en rien).

Le mouvement nu permet une liberté nue, permet  d'autres états de conscience, d'autres vécus spirituels.

 

Le Tantra, c'est aussi oser le toucher nu.

Un toucher débarrassé des pensées parasites, projections mentales, et autres "bottages en touche" d'un instant présent qui finalement se disperse et s'évapore !

Un toucher libéré des manipulations de la tête et des idées reçues (ou dogmes dépassés), surtout les plus bêtes !

 

Avoir le "cœur sur la main"…

Mettre du cœur au cœur du toucher.

Aimer le toucher, aimer la caresse libre et créative.

Aimer caresser l'Amour dans tous les sens de vos sens.

 

Aimer le contact, la peau, le territoire sensible de l'autre,

est une voie royale d'amour et de tendresse.

Une vraie voie initiatique et tantrique…

 

Qu'y aurait-il à cacher dans une belle relation nue ?

Les mots peuvent tromper, le corps (nu) ne ment pas !

Une "sexualité nue" est une sexualité d'amour et de liberté. Une sexualité où il n'y a rien à cacher, rien à gâcher.

Une sexualité où il reste tant de belles présences à vivre, tant de lumineuse conscience à savourer…

 

C'est pourquoi, la grande majorité des exercices tantriques que nous vous proposons d'expérimenter se pratiqueront agréablement nus.

Les exercices étant pratiqués nus dans nos Stages et Coaching, ce serait bien hypocrite, voire manipulateur, de ne pas l'annoncer, de ne pas le dire clairement à l'avance, et de ne pas signifier (et montrer) cette nudité dans la présentation de ces Stages et Coaching.

 

Comment illustrer la nudité autrement que par la nudité ?

En toute cohérence et authenticité. C'est à dire sans "tromperie du consommateur", sans tour de passe-passe.

 

A quoi bon illustrer ce type de stage (Tantra ou Massage) avec des statues de pierre ou des statues en bois ?

 A moins que ce soient des stages de sculpture sur pierre

ou de sculpture sur bois (très sympathiques, par ailleurs) ?

 

A-t-on peur de la nudité ? A ne surtout pas montrer,

alors qu'elle sera probablement effective à un moment

ou un autre du stage ?

Et ainsi cautionner les discours, habitudes et pressions puritaines, encore bien présentes dans notre environnement culturel et social. 

Ces discours "anti-amour de soi" et de son propre corps !

 

La Nudité, fait pour nous, vous l'aurez compris, partie intégrante (voire préalable) au Tantra de l'Amour.

C'est aussi pourquoi nous osons nous montrer nus.

Et que Joëlle, en toute authenticité et cohérence

(ou "exhibitionnisme" diront certains frustrés),

a souhaité apparaître nue sur notre site Tantra.

Quel beau narcissisme !

 

Sîte, où, confidentialité oblige, nous ne pouvons publier des photos de nos stagiaires nus pour illustrer leur vécu de Stage ou Coaching (où la nudité les a aussi "régalés") qu'en les floutant, et avec bien sûr leur autorisation !

 

Le Tantra… c'est oser. Le Tantra c'est tenter la liberté juste.

 Alors, commençons par montrer cette liberté nue,

commençons par montrer le corps nu... Par exemple !

Nous avons, l'un et l'autre, pris cette liberté sur ce site.

Nous prenons cette liberté à chaque Stage ou Coaching Tantra

Et nous savourons cette liberté d'être.

 

Nous savourons avec passion notre Tantra de l'Amour

Et nous osons nous aimer encore… et en-corps !

 

                                                                          Joëlle et François. Février 2016

Connivence de femmes: toutes voiles dehors, une féminité qui s'oxygène,

sans gène et sans les peurs d'être mal vue ou jugée par des arriérés !

à noter, concernant les photos de Joëlle en danse,

ainsi que la danse des voiles au féminin:


La danse devient une vraie méditation (active).

Elle ouvre une voie royale vers la profonde conscience du corps qui vibre, respire et se déplace dans l'espace.

 

Elle concrétise et sacralise la joie d'être vivante et animée.

Elle crée un équilibre amoureux entre le corps et l'esprit.

Les conduit à un plaisir qui semble libéré de la pesanteur,

tout en gardant des ancrages dynamisants.

 

La danse méditative exalte ce parfum de liberté qui régénère,

et permet de ressentir au fond de soi les phénomènes d'alternance,

de rencontre intime entre le Yin et le Yang... 

 

Rythmes et vibrations se conjuguent pour favoriser

cette libre circulation de l'énergie, tellement nécessaire

dans toute ouverture ou élargissement de Conscience...

Par ailleurs : Nous sommes très "branchés" bio et nature...

En conséquence, pas question de chirurgie esthétique !(et puis quoi encore !)

Celles et ceux qui pensent que Joëlle s'est fait refaire les seins

ou autre partie de son anatomie, se sont donc mis le doigt dans l'oeil !


Le Tantra... ça conserve ! Et chacune (chacun) est comme elle est...


Autre précision: Toutes les photos de Joëlle ne sont pas "bricolées".

Certaines, il est vrai, datent de 2006 , quand nous avons démarré 

le Tantra et crée notre premier site Tantra.